Les FormationsTout ce que vous avez besoins de savoir sur les formations organisées par le comité

L'arbitrage

L’arbitre dirige les parties de toutes épreuves homologuées par la FFT. Il existe 4 grades : jeune arbitre, arbitre A1, arbitre A2, arbitre A3.

COMPÉTENCES DES ARBITRES :

  • Jeune arbitre : La compétence du jeune arbitre (qualification réservée aux jeunes de 9 à 14 ans) est limitée aux compétitions de jeunes.
  • Arbitre A1 : Il est compétent pour arbitrer des parties opposant des joueurs de 3ème série, 4ème série et non classés.
  • Arbitre A2 : Il est compétent pour arbitrer des parties opposant des joueurs jusqu'au classement négatif hors ceux classés en " promotion ".
  • Arbitre A3 : Il est compétent pour arbitrer toute partie de compétition homologuée FFT. La mission de formation des arbitres de qualification inférieure peut lui être confiée.

Pour tous savoir sur l'arbitrage vous pouvez consultez le site fédéral dedié aux officiels.

LES FORMATEURS D'ARBITRES :

  • Formateur régional d'arbitres - FA3 : Il est compétent pour organiser les formations et les examens d'arbitres. Il est également compétent pour confier des formations d'arbitre à des arbitres A3 ou A2 et de contrôler leur activité.

NOMINATIONS DES ARBITRES :

  • La délivrance des qualifications de jeunes arbitres AJ, arbitre A1 et A2 est de la responsabilité du Bureau de la ligue du licencié, sur proposition de sa Commission régional d'arbitrage.
  • La délivrance des qualifications d'arbitre A3 est de la responsabilité du Bureau fédéral sur proposition de la Commission fédérale d'arbitrage. Une fois nommés à leur qualification, ils sont placés sur une liste d'aptitudes à l'exercice de leur fonction. Cette liste est revue, sur la base de l'activité de chacun, du niveau et de l'évaluation de la qualité de ses prestations. Une qualification est donc par nature temporaire. Elle doit être confirmée périodiquement. A défaut, la qualification peut-être réduite, ou même retirée.

ACTIVITÉ ANNUELLE REQUISE :

A- Les minima requis

Le maintien du niveau de compétence correspondant à une qualification nécessite une activité minimale annuelle, en quantité et en qualité. En terme de quantité, les minima sont les suivants :

  • Jeune arbitre : 5 parties arbitrées (sur la chaise)
  • Arbitre A1 : 10 parties arbitrées (sur la chaise)
  • Arbitre A2 : 20 parties arbitrées (sur la chaise)
  • Arbitre A3 : 40 parties arbitrées (sur la chaise)
  • Formateur d'arbitres (FA3) : Arbitrage de chaise de 8 parties de joueurs classés 2/6 et au-dessus. Mise à niveau régulière des connaissances personnelles. Formation, conseils, évaluation des arbitres de qualification 1 et 2 et des jeunes arbitres.

B- Obligation de service envers la Ligue

Tous les arbitres doivent répondre aux sollicitations de leur Ligue ou Comité départemental dans la limite indicative de quatre journées par an. Ceci jusqu'à la qualification de niveau 2 comprise et de 6 pour les qualifications de niveau supérieur. En fonction de leurs besoins propres, les ligues peuvent être amenées à moduler leurs demandes. Le refus de répondre aux sollicitations de la Ligue, dans la limite de ses obligations de service, peut entraîner la disparition de la liste d'aptitudes correspondante. La Commission régionale d'arbitrage appréciera les cas particuliers de maternité ou de mutation temporaire ou d'année d'examens importants ou encore d'études poursuivies hors du territoire de la Ligue.

C- Rapport d'activité - Mise à niveau des connaissances

Tous les officiels doivent rendre compte annuellement de leur activité par un rapport adressé à leur Commission régionale d'arbitrage. En fonction du niveau de qualification, la Commission régionale d'arbitrage se charge de transmettre ce rapport d'activité à la Commission fédérale d'arbitrage.

D- Évaluation

L'aptitude à conserver sa qualification ou à postuler pour la qualification supérieure dépend du volume d'activité mais aussi de la qualité des prestations fournies. Afin de limiter le caractère subjectif des évaluations, les Commissions régionales d'arbitrages désignent des personnes expérimentées chargées de faire ces évaluations d'arbitres et de juges-arbitres. Des guides d'évaluations, actualisés, seront mis à leur disposition. L'objectif recherché est avant tout de conseiller pour améliorer le niveau global de prestation du corps arbitral. Toute évaluation donne lieu à explication privée et constructive à l'intéressé.

Formation Arbitres Niveau 1

2 Sessions proposées à la Grande Motte et à Sète :

  • Janvier 2018
  • Février/Mars 2018

Pour tout savoir, téléchargez la fiche d'information et d'inscription ci-dessous :